Compte rendu du Las Vegas Invitational 7s (sénior masculin)

Compte rendu du Las Vegas Invitational 7s (sénior masculin)

Par Ted McGregor (Frédérick Asselin et Nadine Rolland version française)

Du 3 au 5 mars dernier, la talentueuse équipe du sénior masculin a pris d’assaut les terrains au Las Vegas Invitational 7s. L’édition 2016 comprenait 6 pools totalisant 24 équipes des plus compétitives.

Nos joueurs ont affronté les équipes Kings Rugby (NC), équipe d’élite de l’est des États-Unis, Denver 7s All Stars (CO), une académie de développement olympique qui a remporté le tournoi Denver Seven, et Tama Laie Lions (HI), qui comprend des joueurs imposants des iles du Pacifique de différentes nations. 

L’équipe de Rugby Québec a commencé le tournoi avec une victoire confortable contre les Kings Rugby. Les électrisants Caleb Jordan et Dimitri Bonkoski ont donné le ton dans une victoire de 26 à 5 contre une équipe physique et compétitive. 

Puis les joueurs du Québec ont fait face aux intimidants Tama Laie Lions lors de leur 2e match. Les Lions ont ouvert la première demie avec 3 essais non convertis et ont su tirer avantage de leur gabarit imposant et de leur intensité. Lors de la deuxième demie, le Québec a pris le contrôle de la partie marquant 2 essais et une conversion, mais l’équipe a été prise de court avec une défaite crève-cœur de 12 à 15. Une victoire aurait propulsé l’équipe dans le Top 8 mais cette défaite les amenait à se battre dans les catégories inférieures. Malgré cette défaite, l’équipe a su prendre le contrôle en deuxième demie démontrant talent et maturité à un haut niveau de compétition. 

Comme chaque équipe tentait de sécuriser leur seconde victoire de la journée, le troisième et dernier match des rondes préliminaires contre Denver a été une bataille. Denver s’est inscrit en premier au pointage avec 2 essais, mais Québec a repris le contrôle du match pour une victoire de 19 à 14 dans un match très physique. 

L’Équipe du Québec a terminé 2e de son pool et 10e au total ratant de peu une qualification dans la ronde pour la CUP sur la différence aux points. 

La 2e journée a débuté tôt pour l’équipe du Québec avec leur premier match de la ronde pour la plate contre Life West. Leur adversaire a combattu extrêmement fort, mais le Québec a remporté la victoire par la marque de 17 à 12. Le match a été une bataille défensive ce qui a rendu ces 14 minutes très excitantes. 

Lors de leur deuxième match de la journée, Rugby Québec a rencontré Spearhead Rugby, une équipe talentueuse et diversifiée comprenant plusieurs adversaires familiers de tournois passés au physique imposant. Les Spearheads étaient très stratégiques dans leurs kickoffs et leurs phases de jeu. Ils ont pris tôt le contrôle du match au-dessus de Rugby Québec. Le Québec a connu une défaite drainante physiquement et émotionnellement de 36 à 12 dans la demi-finale pour la Plate, pour une 12e place dans le tournoi. 

Malgré que les résultats n’aient pas été ce à quoi l’équipe s’attendait, les hommes de Rugby Québec ont su démontrer un haut niveau de jeu dans une division très compétitive et ont pris de l’expérience précieuse dans un sport en pleine croissance. Ils ont su maximiser leur séjour à Las Vegas en assistant au tournoi professionnel de la IRB (Ligue internationale de Rugby) qui s’y déroulait également.

Les succès du Québec au niveau de l’équipe masculine ont suscité un réel engouement parmi les sélecteurs et les entraîneurs de Rugby Canada. En effet, l’entraîneur de l’équipe Canadienne de Rugby à 7, Liam Middleton est venu voir jouer spécifiquement l’équipe du Québec lors du match contre Denver. La présence de Frédérick Asselin alias Fast Freddy a la barre de l’équipe du Québec comme entraineur y est peut-être pour quelque chose. L’ex-joueur international de l’équipe canadienne entretient toujours de bonnes relations avec son ancienne fédération et son objectif est de permettre aux joueurs québécois d’avoir l’opportunité de représenter la feuille d’érable le plus tôt possible. Ce qui n’a pas tardé à venir!

Deux joueurs québécois de Rugby à 7 ont eu ce privilège, Caleb Jordan (sénior) et Aidan McMullan (U18) ont été sélectionnés pour jouer pour les Maple Leafs dans le tournoi de Vancouver dans les jours suivants. Caleb a eu le temps de revenir à Montréal à midi, faire son lavage, prendre un bain chaud et retourner dans l’avion à 17 h en route pour Vancouver afin de vivre le rêve d’un joueur de rugby, représenter son pays lors d’un tournoi. Félicitations aux 2 athlètes! 

Deux athlètes méritent également d’être mis en valeur pour leur longue carrière auprès de Rugby Québec et leurs accomplissements au fil des ans, les vétérans Paul Van Wyck et James Acker prendront leur retraite en tant qu’athlète du rugby à 7 provincial et laisseront des opportunités pour des nouveaux joueurs québécois de se démarquer.  

Les prochains tournois de l’équipe Québec incluront le John Jones 7s (Montréal) et le Magnificient 7s (Toronto) l’été prochain. 

Voici les détails des essais marqués lors du Las Vegas Invitational:

Caleb Jordan 7 essais

Dimitri Bonkoski 3 essais

Alex Russel 1 essai

David MacLeod 1 essai

Rob Law 1 essai